Derniers sujets
» Mein Sport Leicht 129
Mar 12 Jan - 17:09 par mini_B'NZ

» Achat-Vente
Mar 12 Jan - 16:59 par mini_B'NZ

» TARIF POUR MA 380 ET MA SL500 DE 1991
Mar 12 Jan - 16:49 par mini_B'NZ

» mini_B'NZ et son SL320
Mar 12 Jan - 16:43 par mini_B'NZ

» VEND 450 SL 1974
Jeu 24 Déc - 10:59 par Admin

VEND 450 SL 1974

Jeu 24 Déc - 10:59 par Admin

14900 euros
Je vends ma 450 SL de 1974 version usa
avec sa capote, son hard top,
la voiture roule parfaitement.
Siéges neufs
Carte grise normal.
Me contacter pour plus de détails.
http://www.mercedes-sl.sitew.com/#A_VENDRE.A

Commentaires: 0

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Shopactif


Partenaires
Forum gratuit


Tchat Blablaland
video sl
LA GAMME SL
Chez Mercedes, le SL est synonyme de glamour, luxe et sportivité. Une noble lignée apparue en 1954, avec la mythique 300 SL coupé, entrée dans les esprits (et la légende automobile !), grâce à sa plastique de rêve sublimée par ses fameuses portes papillons. Ce coupé sportif réservé à une élite se « démocratisera » rapidement à travers une déclinaison roadster, moins virile mais toujours aussi craquante. C’est depuis ce type de carrosserie qui sera la signature des SL ( SL pour Sport Leich, soit « Sport Léger »). Viendra ensuite la « Pagode » en 1963 (W 113), signée par Paul Braque, puis un nouveau SL (W 107) en 1971, qui connaîtra une carrière exceptionnellement longue. En mars 1989, dans la foulée du Salon de Genève, Mercedes présente un nouveau modèle (la W 129 en interne), qui se caractérise par la modernité de ses lignes, à la fois anguleuses et aérodynamiques. Aussi, sur ce SL, quelques innovations pour l‘époque sont proposées en série, comme la capote en toile entièrement électrique (un hard-top était aussi disponible), l’ABS, ou pas moins de 2 airbags et même des arceaux escamotables en cas de retournement ! Selon les versions, un amortissement piloté associé à un correcteur automatique d’assiette était proposé (ADS), ainsi que les premiers pneus indéjantables, les Continental CTS. Bien sûr, la dotation est pléthorique, en rapport avec les 585 300 F demandés à l’époque (300 SL), puisqu’elle offre une climatisation automatique, une direction assistée à réglages électriques, des sièges en cuir à réglages électriques et mémoires, des jantes alu de 15’, des lave-phares, la peinture métallisée, une radio Becker avec 10 HP, des rétroviseurs électriques dégivrants, des vitres électriques et le Tempomat (sur BVA). Autant dire que la technologie embarquée est impressionnante, et cela doit inciter en occasion à privilégier un modèle en parfait état de marche et de présentation ! © Mercedes © Mercedes Pour ratisser large, l’offre moteur est vaste avec en entrée de gamme un noble 6 cylindres de 231 ch (300 SL), un onctueux V8 de 306 ch (500 SL), et même un surpuissant V12 de 394 ch (600 SL), introduit un peu plus tard. A partir de ce bloc, le préparateur AMG proposera une version redoutable, avec un V12 7.3 de 525 ch ! En juillet 1998, l’auto connaît un discret restylage (clignotants avant non plus oranges mais blancs, optiques modifiées, boucliers redessinés), et à cette occasion, la gamme s’enrichie d’une nouvelle version (SL 280 de 204 ch, disponible aussi avec une boîte mécanique à 5 rapports), tandis que le SL 300 devient SL 320 à travers un nouveau 6 cylindres 3.2 de 224 ch. Si les premières moutures brillaient déjà pour leur fiabilité, ces dernières, encore plus robustes et mieux finies, garantissent de surcroît encore plus de sécurité (ASR 5 et ESP de série). Un toit panoramique en verre, disponible depuis avril 1996, fut aussi proposé. Un équipement qui plombe encore un peu plus le poids de ce roadster 2+2, lourd déjà de 1780 kg à vide (SL 320). A ce titre, mieux vaut opter pour le SL 500, un peu plus lourd de seulement 20 kg, mais tellement plus performant et enfin abordable en seconde main. Cette version, sans être pour autant une authentique sportive, se pose comme un parfait compromis, en distillant un excellent agrément de conduite, chose primordiale sur ce type de grosse GT. Aussi, quelques équipements qui font la différence lui sont réservés, comme les feux au xénon. En février 2002, le dernier (et actuel SL) prend la relève. Beaucoup plus fluide au niveau de sa ligne, il se caractérise par l’adoption en série d’un toit en dur escamotable, à l’image du « petit » frère, le SLK. Le début d’une nouvelle ère, mais le prestige reste
google
TEST
sls
Statistiques
Nous avons 3 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est mini_B'NZ

Nos membres ont posté un total de 6 messages dans 5 sujets
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 10 le Dim 22 Sep - 11:51
Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 


Marque-page social

Marque-page social Digg  Marque-page social Delicious  Marque-page social Reddit  Marque-page social Stumbleupon  Marque-page social Slashdot  Marque-page social Yahoo  Marque-page social Google  Marque-page social Blinklist  Marque-page social Blogmarks  Marque-page social Technorati  

Conservez et partagez l'adresse de Mercedes benz sl sur votre site de social bookmarking

Conservez et partagez l'adresse de Mercedes benz sl sur votre site de social bookmarking